Votre enfant intérieur

by | Types of Exercises, Choses à Lire, Types d'Exercices

Parler à votre enfant intérieur est une autre façon de reprogrammer votre cerveau pour créer des pensées optimistes à propos de vous-même. Il est généralement reconnu que nous souffrons d’une faible estime de soi. Donc, des pensées négatives ressortent en raison des circonstances lorsque nous étions enfant. Peut-être étiez-vous harcelé à l’école ou vos parents n’ont pas fait preuve de soutien, etc. Quelle que soit la raison ou la situation qui a causé vos croyances négatives, maintenant c’est fini, ça fait partie du passé. À partir de maintenant, vous pouvez reprogrammer votre cerveau pour penser et croire différemment.

Comme c’est le cas avec tous les exercices, il est important de reconnaître vos pensées négatives. Quelles sont les croyances que vous traînez encore avec vous qui vous mettent si mal à l’aise? Si vos pensées négatives ont découlé de votre jeunesse, vous êtes en mesure de réparer cette ancienne blessure en parlant à votre enfant intérieur.

Lorsque vous parlez à votre enfant intérieur, cela vous permet de vous adresser en tant qu’enfant (maintenant que vous êtes adulte) afin de reprogrammer toutes les pensées négatives qui peuvent avoir été déclenchées quand vous étiez jeune. Dans cet exercice, vous vous parlez doucement en disant à votre enfant intérieur ce que vous auriez voulu entendre.

Tenez-vous devant un miroir en vous répétant quelques affirmations positives que vous auriez voulu entendre dans votre jeunesse ou sortez une photo de vous-même lorsque vous étiez enfant tout en répétant vos déclarations de soutien. Vous pouvez vous servir d’affirmations, de contre-points ou de déclarations de reconnaissance en guise de déclarations pour votre soutien.

Comme tout exercice, vous devez les répéter régulièrement. Avec un peu de formation, vous pouvez accomplir de grandes choses.